Activités manuelles, Animaux du monde, arts visuels, Asie, Graphisme, IEF, Nouvel an chinois, peinture

Nouvel an chinois

Géographie

Pour commencer nous avons réalisé un petit puzzle géographique afin de situer la Chine sur la carte, c’est une exercice de coordination oeil main, motricité fine et repérage dans l’espace. Notre puzzle vient d’ici. Ce qui est bien avec celui-ci est qu’il y a un cadre avec un image de fond, le puzzle est composé de 24 pièces.


Peinture et calligraphie

Tout d’abord nous avons réalisé de la peinture, nous avons tenté la calligraphie chinoise ce qui n’est pas évident sans les outils adéquats. Ici nous avons écrit lune


Lampion chinois

Puis nous avons réalisé des lampions mais pas avec du papier coloré, je voulais qu’ils soient uniques alors nous les avons réalisé avec des dessins. C’est très facile de faire des lampions chinois, pour cela il suffit de plier un papier en deux, découper des bandes mais pas jusqu’au bout et puis assembler les extremites. Je les ai suspendu a l’aide d’une aiguille à coudre et du fil.Zoë a dessiné le système solaire, Enzo a dessiné un coeur, Eliza des bonbons et Inez un arc en ciel. Moi j’ai re-tenté la calligraphie chinoise avec le symbole rat.


Evantail origami

Avec Zoë nous avons réalisé deux petits evantails. L’origami est l’art du pliage de papier et même si le mot est japonais il a été empruntée du langage chinois au départ. Nous avons fait des evantails tout simples pour commencer.


Dessin d’un panda

Qui dit Chine dit panda. Le trésor national de la Chine est le panda géant qui est devenu un porteur de paix et de diplomatie. Quand la Chine décide de prêter un panda c’est une marque de confiance et d’amitié envers le pays qui  l’accueille. C’est aussi un façon de partager une partie de leur culture et de leurs traditions. Pour nous apprendre a dessiner des pandas nous avons utilisé ce livre.